Announcement Announcement Module
Collapse
No announcement yet.
Nouveau coup de pédale ? Page Title Module
Move Remove Collapse
X
Conversation Detail Module
Collapse
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Nouveau coup de pédale ?

    Salut à tous !

    Je suis un peu déçu : je viens de finir le livre quand j'ai trouvé ce forum "officiel". Sauf qu'étant donné que j'arrive en retard, y'a plus grand monde...

    Certes je pourrais aller dans la partie VO du site, mais vu les variations de phrases et autres jeux de mots françisés, cela poserait une bonne barrière.

    Y'aurait-il des francophones venant, comme moi, de fraîchement finir cette oeuvre troublante, et souhaitant en percer les secrets sans déjà regarder les solutions ?

  • #2
    Bon...

    J'ai pu passer quelques moments sur le fameux topic principal relatant toutes les recherches déjà effectuées ici par les garp, Nash, et autres page98 (j'ai tellement lu leurs posts, que j'ai l'impression d'avoir participé aux discussions !).

    Et force est de constater que l'ampleur des pistes et des théories va bien plus loin que ce que je pensais, et qu'après avoir été embué par ma naïveté, cela m'a ramené vivement sur Terre.

    Je pense donc avancer à mon rythme, de mon côté. En tout cas, une chose est sûre : depuis que j'ai terminé La des Feuilles il y a quelques jours, je ne fais qu'y penser, le feuilleter, chercher des explications à partir de débuts d'indices lus sur ce forum, je compare la vf à l'édition originale que j'ai aussi,... bref, je commence à me dire que je deviens obsédé par ce bel objet.

    Surtout que est en route dans la sacoche du facteur. J'essaie aussi de trouver (vous allez rire) un exemplaire de la première édition de The Fifty Year Sword à un prix raisonnable. Vous voyez ? Je commence déjà à devenir obnubilé.

    Et puis si ça se trouve, je suis tout seul en train d'écrire sur un forum où tout le monde s'est perdu dans les dédales d'une certaine ...
    Last edited by Nitrox; 07-14-2011, 04:24 PM.

    Comment


    • #3
      Il y a toujours quelques fantômes dans la . Et page98 (devenu a_neutrino entre temps) comme garp ne sont pas bien loin non plus, surtout le second toujours Danielewsko-dépendant.
      Il est très peu probable qu'une nouvelle communauté de l'ann... de la se recrée par le simple fait que le livre est régulièrement épuisé et que les rééditions sporadiques ne se font pas en suffisamment d'exemplaires (et suffisamment de publicité) pour engendrer une cohorte de nouveaux lecteurs. Peut-être une édition couleur lancée en grande pompe à la rigueur, mais ne rêvons pas.
      Quant à savoir si à l'instar du côté obscur, les anciens pourraient se replonger dans une nouvelle lecture, cela n'a jamais été évoqué. Bizarrement je n'ai pas ressenti le besoin de le relire depuis alors que je le considère comme mon livre culte (il est vrai qu'avec deux lectures continues, plus toutes les pages relues pour la recherche de pistes, je crois qu'il est en grande partie gravé dans mon cerveau). Peut-être pour les 10 ans...

      Content en tout cas de voir qu'il est encore possible de dépêtrer les fils de nos recherches. N'hésite pas à les alimenter. On n'a probablement pas vu tout ce qu'il y avait à voir. Et si tu as des questions, je dois encore être en capacité au moins de savoir si la piste a été creusée.

      Pour O révolutions ou même TFYS, il ne s'agit pas de romans à clé. On retrouve la patte MZD dans la mise en page et la narration sans cesse renouvelée, mais il n'y a pas vraiment de pistes aussi explorables que celles offertes par la . O révolutions s'apparente ainsi davantage à un ouvrage oulipien malgré sa tonalité de road-movie.

      Comment


      • #4
        Merci de ta réponse, j'avais perdu l'espoir de retrouver quelqu'un d'à peu près vivant ici.

        Une réédition en couleur ? Ça serait alléchant en effet (d'ailleurs, existe-t-il une édition fr avec les allusions au minotaure écrites en rouge ?), mais je suis du même avis que toi : il ne vaut mieux pas rêver. Ca me fait penser que j'ai envoyé un mail aux éditions Denoël il y a une semaine, par rapport à une nouvelle impression du livre, mais toujours aucune réponse.

        Originally posted by Nash View Post
        Bizarrement je n'ai pas ressenti le besoin de le relire depuis alors que je le considère comme mon livre culte (il est vrai qu'avec deux lectures continues, plus toutes les pages relues pour la recherche de pistes, je crois qu'il est en grande partie gravé dans mon cerveau)
        Oui j'imagine bien qu'avec la masse de boulot que vous avez tous réalisé entre les murs de ce forum, y'a sûrement un moment où on sèche et où on a envie de passer à l'étude approfondie d'autre chose.

        En ce qui me concerne, j'essaie déjà de déchiffrer la fameuse lettre de Pelafina regroupant une suite de mots sans queue ni tête ; je me demande aussi si la page juxtaposée, rédigée uniquement avec des "Johnny" est importante ou non...
        Bref, j'en suis qu'au début de mes déboires, haha (rire jaune).


        Originally posted by Nash View Post
        Et si tu as des questions, je dois encore être en capacité au moins de savoir si la piste a été creusée.
        Eh bien, merci à toi ! Si j'ai des interrogations auxquelles je ne trouve pas de réponses parmi vos recherches, je les posterai dans le(s) topic(s) adéquats.

        Originally posted by Nash View Post
        Pour O révolutions ou même TFYS, il ne s'agit pas de romans à clé. On retrouve la patte MZD dans la mise en page et la narration sans cesse renouvelée, mais il n'y a pas vraiment de pistes aussi explorables que celles offertes par la . O révolutions s'apparente ainsi davantage à un ouvrage oulipien malgré sa tonalité de road-movie.
        Oui j'ai pu voir avec, notamment, l'analyse d'un des membres de ce forum, que OR était surtout axé sur un jeu de miroir non seulement visuel (avec une sorte de répartie entre les paroles des personnages) mais aussi musical, avec des associations de synonymes, antonymes, etc.
        J'ai également regardé la vidéo du colloque de l'Agora 2009 où Danielewski était invité, et ses explications m'ont tout simplement fasciné. Ce gars là a une créativité et une culture extraordinaire. Bon après c'est vrai que pour la , il a écrit pendant une dizaine d'année ; mais c'est justement cette recherche de la perfection dans son art qui est intrigante (et d'ailleurs je crois qu'il disait que ses oeuvres n'étaient justement pas parfaites à 100%, car sinon il n'y a plus rien d'humain). Un homme que sa complexité rend intéressant en somme.

        Enfin bon je vais m'arrêter là, ça vaudra mieux... ; les pavés de ce genre sont assez chiants à lire

        Comment


        • #5
          Salut Nitrox, et bienvenue à toi.

          Nash, je pense qu'une relecture s'imposera pour les dix ans... c'est quand même juste dans quelques mois !

          En attendant, je suis enfin plongé dans Gaddis dont on a parlé ici il y de cela très longtemps, et je ne peux que conseiller à tous de lire la réédition de JR chez Plon.

          A part ça, malgré mon retard ou décalage à répondre, je voulais quand même réapparaître pour fêter la nouvelle : le neutrino semble aller plus vite que la lumière depuis cette nuit, et ça, je le prends pour moi !

          Comment


          • #6
            C'est toujours sympa de voir que la accueille de nouveaux visiteurs impatients de visiter toutes ces pièces avec autant d'impatience que nous.
            Je n'ai pas encore ressenti le besoin de le relire depuis mais je continue à en parler dés que j'en ai l'occasion et je suis toujours à l’affût de livre du même genre. Malheureusement, même si j'ai lu de très bon livre, je n'ai pas retrouvé l'émulation que m'a procuré la des feuilles et surtout l'échange, les recherches, les débats qui ont été possibles grâce au forum.

            Comment


            • #7
              Oh ! Coucou Atropos.

              Comment

              Working...
              X