Announcement Announcement Module
Collapse
No announcement yet.
DicHol : M - maison Page Title Module
Move Remove Collapse
X
Conversation Detail Module
Collapse
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • DicHol : M - maison

    : iii, v-vi, ix, xiv, xxii, 3-10, 12-13, 18, 20-22, 24, 28-32, 35, 38, 40, 47, 50, 55-62, 64-65, 67, 74-76, 80, 82-84, 86, 90-92, 94-95, 98-99, 103-103, 109, 111, 113, 115-117, 120-128, 130, 132, 135-140, 152-154, 159, 164, 167, 170-172, 174, 177-178, 181, 184, 188, 190, 252, 257, 266, 273, 275-277, 302, 303, 306, 319-352, 327-328, 331, 337, 340-342, 344, 346-349, 351-353, 355-359, 361-363, 365, 367-374, 376-377, 380-382, 389-390, 392, 396-402, 405, 407-411, 413-414, 418-422, 426-428, 431, 435, 451-452, 455, 473, 479-480, 515-516, 519-520, 522, 526, 528, 530, 540-544, 564, 581, 598, 666-668, 670-672, 677

    Les pages référencées en trop : p 35, 38, 86, 138, 358, 405.

    Problème pour 319-352 : Sans doute 319-322 mais alors il manque les p 324 et 325

    * des feuilles : p iii, v, ix, 479 (Navy), 530 (Liberty Bell)

    * au sens générique :

    p vi
    p 31 : « c’est son métier [à Tom] de construire des s »
    p 141 (hors index : pluriel) : il est impossible d’envisager le moindre édifice que ce soit, qu’il s’agisse de s […] sans prendre en considération des noms comme ceux …
    p 266 (histoire de Tom) : « Qui bâtit la meilleure ? Le charpentier ? Le soudeur ? Le fondeur ? Vous séchez ? Le fossoyeur ! Parce que sa dure jusqu’au jugement dernier ! »
    p 319 : Brookes avait demandé à ses petits élèves de dessiner leur
    p 368 : unheimlich […]. Le terme anglais équivalent – uncanny -, dépourvu de la nuance germanique de « » (heim)
    p 513 (JE ; hors index (pluriel)) : Des photos de s. […] des s quelques part. […] De simples s. Des s vues d’une voiture. Et encore des s.
    p 564 (Zampano) : La est de l’histoire et l’histoire est inhabitée
    p 581 (Zampano) : ce vaste monde bleu qui est le nôtre ressemble à une de feuilles
    p 598 (Pelikan) : le clou […] seul […] répara et recréa la […] Ses yeux étaient vieux et pleins et après tout la dont ses amis avaient parlé étaient toujours là

    * en tant que « société » :

    p 328 (histoire de Tom) : un type décide d’essayer un petit restaurant où il commande la spécialité de la
    p 528 (JE) : le barman est revenu avec une bière offerte par la

    * comme « asile » :

    p xiv (JE) : l’endroit était une vraie de fous
    p 519 (JE décrit un tag à Whalestoe) : « Bienvenue à la givrée »

    * close :

    p 20 (JE) : à dix-huit ans j’avais déjà couché dans une close à Rome (repris p 359)

    * d’édition :

    p 20 (JE) : j’ai compté plus de deux cents lettres de refus émanant de diverses revues littéraires, s d’édition

    * de poupée (cf poupée) :

    p 62 : Tom se réfugie dans le garage où il travaille un temps sur une de poupées qu’il a commencé à construire pour Daisy
    p 321 : elle (Daisy) peut jouer interminablement avec sa précieuse poupée espagnole et la de poupées que Tom lui a enfin construite

    * comme « fait » :

    p 13 (JE) : leur propre mélange d’euphorie illuminatrice
    p 57 : Chad et Daisy […] tous deux encore munie d’une bougie faite (cf. boîte)
    p 153 : il [La Niçoise et le Beau Chien] s’agissait d’un snuff movie habilement produit, se faisant passer pour du cinéma d’art et d’essai fait .
    p 526 (JE) : [Pan-pan] m’a promis le grand jeu, cuisine .
    Ca fait écho à la p 376 (JE) : « Et si tu venais à la . Je te ferais même à dîner »

    * dans « rentrer à la »

    p 94 (JE) : quand je suis rentré à la , Raymond m’attendait
    p 127 : « On rentre à la , lâche Jed. »

    * Lieux de JE :

    p xxii : la du Blues
    p 137 : [Ashley] descendit du hamac et rentra dans la
    p 268 (Hors Index : pluriel) : toutes les s ouvertes de Malibu qui organisaient des fêtes
    p 273 : [Johnnie] possédait une dans la vallée
    p 303 : Un millionnaire gay excentrique de Norvège qui possédait une de style colonial dans une banlieue de Cleveland
    p 306 : J’étais tombé amoureux d’elle [Ashley] […] et je voulais […] emplir notre de cinq filles blondes
    p 331 : Je m’enfuis de la
    p 515-516 : de nombreux poltergeists ont été vus dans la de Peyton Randolph. […] Je lui demande si elle a jamais vu un escalier sans fond éviscérer le cœur de la où elle habite
    p 520 : J’ai fait toute la route jusqu’à la où j’habitais quand ils ont emmené ma mère. […] La n’était plus là.
    p 522 : je découvre quelque chose, dissimulé au fond d’un couloir dans ma tête, non pas dans ma tête, dans une , mais quelle ? une , la mienne ?

    * Lieux :

    p 122 : Katselas à Pittsburg, Greene à Norman, la Tugendhat, la Digitale, la de Bordeaux, la Eames, la Fitzpatrick sur les collines
    p 123 : la Domino
    p 124 : s Neff et Sherwood en Californie, les s Jaoul, la du Zimbabwe, la du Viceroy à New Delhi, la du Festival près de Dresde, la Shröder à Utrecht, la du Centenaire à Bresau
    p 126 : l’escalier de la Tassel à Bruxelles, la Stoclet à Bruxelles, la du Peuple à Bruxelles, l’escalier de la Va, la de San Luis Obispo
    p 128 : les s Villard à New York, la chambre de l’impératrice Joséphine au château de Mal, la du Parlement à Vienne, la à Cragside dans Northumberland
    p 130 : la du directeur aux salines d’Arc-et-Senans près de Besançon
    p 134 (Hors Index (pluriel)) : Château s-Laffitte
    p 136 : la de Jacques Cœur à Bourges
    p 140 : le temple de Vénus, près de la dorée de Néron, la Carrée à Nîmes la des Vettii à Pompéi

    * Références bibliographiques sur la de Navidson :

    p 3 : La
    p 62 : Cette vieille
    p 154 : La que n’a pas construite le fisc
    p 322 : & Ménage
    p 421 : Apparitions & s hantées ; Le Médium dans la ; s hantées à foison
    p 677 : « Modèle conceptuel de la des Navidson » par Sarah Newbery

    * Références bibliographiques sur des s :

    p 67 : « Soldats américains s’occupant d’un enfant blessé dans la cave d’une , à la lumière des bougies, 1968 » de Don McCullin
    p 109 : « Voici la fameuse et difficultueuse et ses inextricables détours » L’Enéide
    « La à l’issue difficile » Ascensisus
    p 124 : cet extrait des Evangiles – Saint Jean, chapitre 14 : Il y a de nombreuses pièces dans la de mon père
    et Genèse, 28, 17 « Que ce lieu est redoutable ! C’est ici la de Dieu, c’est ici la porte des cieux ! »
    p 137 : la Usher de Poe
    p 139 : La aux sept pignons de Nathaniel Hawthorne
    p 159 : « Chaque est un « chemin » architecturalement structuré » Dagobert Frey
    p 194-195 : « Telle enfant qui a vécu cachée, à la moindre alerte, dans une armoire […] dessine […] des s étroites, froides et fermées. Et c’est ainsi que Françoise Minkowska parle de « s immobiles », de s immobilisées dans leur raideur. […] A un détail, la grande psychologue qu’était Françoise Minkowska reconnaissait le mouvement de la . Dans la dessinée par un enfant de huit ans, Françoise Minkowska note qu’à la porte, il y a « une poignée ; on y entre, on y habite ». Ce n’est pas simplement une -construction, « c’est une -habitation ». […] Remarquons bien que la « poignée » de la porte en pourrait guère être dessinée à l’échelle de la . » Gaston Bachelard
    p 238 : « C’est une bonne vieille qui s’est vu adjoindre d’autres parties » Commentaire de Roberd Davidson sur le Deutéronome
    p 396 : « Ta est la dernière demeure avant l’infini » Rilke
    p 413 : « la coquille de l’escargot, la qui grandit à la mesure de son hôte est une merveille de l’Univers » Bachelard
    « Nous pouvons considérer les coquilles comme des s […] Les termes « économie » et « écologie » […] viennent du grec oikos, qui signifie » dans Shells and The Questions of Biology
    p 451 : « Au milieu de nulle part se dresse une apprenez à l’aimer », Hermann Broch
    p 455 : La des escaliers de Escher
    p 543 : « ayant survécu, Kalapana, Hawaii, 1993 », Diane Cook
    p 666 : « Par sagesse une se construit et par compréhension elle est établie» Université de Californie
    p 667 : C’est la personnalité de la maîtresse de que la exprime. Les hommes sont à jamais des hôtes dans nos s » Elisa de Wolfe, La et le bon goût
    « La , c’est la de famille » Marguerite Duras
    p 668 : « au palais d’Irkalla […], à la dont nul ne sort. [...] « Voici la dont les habitants vivent dans l’obscurité » » L’Epopée de Gilgamesh
    p 670 : « une gisait en ruine » W.B. Yeats
    p 671 : « De quoi est composée cette sinon du soleil » Wallace Stevens
    p 672 : « comme si l’histoire d’une était racontée » E.A. Robinson
    « Si l’amour n’est pas dans la , il n’y a rien ». Ezra Pound
    « Celui qui n’a pas de aujourd’hui, n’en aura jamais » Rilke

    Reste la ...

  • #2
    * La : les interprétations

    p 3 : La controverses déclenchées par le film de Billy Meyer sur les soucoupes volantes ont été supplantées par la d’Ash Tree Lane. […] la elle-même, tel le béhémoth de Melville, demeure rétive à toute synthèse

    p 5 : des copies VHS [du « Couloir de Cinq Minutes et demie »] circulèrent de main en main, des repiquages d’une qualité de plus en plus dégradée d’une vidéo amateur montrant une franchement bizarre
    un autre court métrage […] donna lieu à de ferventes investigations pour débusquer Navidson et sa , qui toutes […] échouèrent

    p 6 : eu égard à l’absence […] d’une localisation de la […] l’intérêt décrut.
    Un débat se fit jour : le sujet était-il une hantée ? […] Comment quiconque pouvait-il se perdre dans une pendant des jours ?

    p 7 : Le « Couloir de Cinq Minutes et demie » et « Exploration n°4 » […] offrent une réflexion riche en matériaux : […] la comme figure de l’illimité et de l’inconnaissable

    p 8 : les intentions originelles du réalisateur fournissent un contexte permettant d’examiner a posteriori les étranges propriétés de la
    Il se montre d’une totale naïveté et […] semble loin d’imaginer la véritable nature de la

    p 21 : Certains ont suggéré que les horreurs que Navidson a rencontrées dans cette étaient simplement des manifestations de sa propre psyché confuse. Le Dr Iben Van Pollit […] prétend que la tout entière est une incarnation physique des affres mentales de Navidson. […] Si la était vraiment le fruit des souffrances psychologiques, ce devrait être le produit collectif des souffrances de tous ses habitants.

    p 22 : Les troubles de Navidson n’ont peut-être pas crée la , mais ils ont fini par façonner sa façon de l’affronter

    p 23 (hors Index) : « avant poste » […] Le choix de ce terme a toujours paru étrange pour décrire une petite perdue en pleine Virginie (voir aussi p 9, 99, 127 entre autres)
    Etant donné l’histoire préadamite de la , il était inévitable que quelqu’un comme Navidson finisse par entrer dans ces pièces.

    p 28 : étranger, exposé et dérangeant : […] la description parfaite de la de Ash Tree Lane

    p 37 (Hors Index) : Elle [Karen] demeure vigilante et préfère laisser les dimensions bizarres de sa mûrir en elle

    p 40 : Confrontée à la disparité spatiale de la , Karen s’est concentrée sur des choses familières, tandis que Navidson est parti en quête d’une solution

    p 47 : Bien que ce ne soit pas le lieu pour s’étendre sur les […] propriétés de la réverbération, afin de comprendre ne serait-ce que vaguement la forme de la des Navidson

    p 50 : l’article écrit par Kellog Pequity sur l’impédance sonore dans la des Navidson

    p 55 : Navidson restitue habilement la frustation mentale […] que son ami [Reston] doit affronter dans une qui n’a pas été conçue pour les handicapés.

    p 58 : Regarder Karen enfant est une expérience presque aussi fantomatique que la elle-même

    p 59 : Plutôt que s’étendre sur la pathologie de la claustrophobie de Karen, Navidson a préféré se concentrer strictement sur la

    p 60 : Une perception accrue des Navidson, de leurs amis et de la façon dont tous réagissent à la ajoute une profondeur considérable à cette énigme qui se développe calmement

    p 65 : Ce n’est qu’alors que nous commençons à nous rendre compte à quel point la de Navidson est vraiment grande

    p 74 : Le fait de s’être quasiment perdu dans sa propre a diminué son envie d’affronter ses ténèbres

    p 75 : la a joué un très petit rôle dans leurs histoires respectives [Hillary et Mallory]

    p 76 (Bernard Porch) : « Bizarre cette façon qu’a la de ne pas supporter la présence des animaux »
    l’étrange rapport entre les animaux et la est négligé en faveur de l’exploration humaine

    p 82 : Quant à Navidson, cela ne fait aucun doute qu’il apprécie fort peu d’avoir à demander à un autre homme d’explorer sa propre

    p 83 : leur était censée les souder à nouveau

    p 84 : l’analyse des trois premières explorations s’est concentrée sur les aspects physiques de la […] la est désignée par « le patient »

    p 87 (Hors Index) : la caméra est impuissante à l’intérieur de la

    p 90 : la dans sa totalité défie tout moyen normal de déterminer des directions

    p 91 : la n’était rien d’autre qu’un vestibule d’énergie pure

    p 92 : Holloway […] n’avait cessé de rechercher toute sa vie cette reconnaissance que la semblait promettre

    p 95 : le grognement persistant n’est probablement qu’un bruit produit quand la modifie sa configuration

    p 99 : En nous confinant au confort d’une bien éclairée, [Navidson] laisse à nos imaginations la possibilité de peupler les ténèbres avoisinantes de questions et de démons

    p 100 (Hors Index): [Navidson] est le narrateur nécessaire sans lequel il n’y aurait pas de film, pas de compréhension de la

    p 102 : même s’il organisait les tensions personnelles et domestiques qui s’intensifiaient dans la , Navidson montait également le film en fonction d’une cadence très spécifique

    p 111 : afin de comprendre comment dans la des Navidson les distances sont radicalement déformées, nous devons aborder […] le concept de labyrinthe
    Il serait extraordinaire que, en se basant sur des scènes du Navidson Record, quelqu’un parvienne à établir un bauplan de la [CHICHE ! ]

    p 113 : certains trouveront cependant utile cette référence [à Derrida] en rapport avec la des Navidson

    p 115 : la dichotomie entre ceux qui participent de l’intérieur et ceux qui observent de l’extérieur s’effondre lorsqu’on étudie la
    […] la des Navidson finit par ressembler au labyrinthe de l’oreille interne

    p 116 : La compréhension de ses subtilités doit toujours être déduite de l’intérieur. Cela s’applique non seulement à la mais au film lui-même
    Afin d’apprécier pleinement la façon dont les détours se déroulent […] que ce soit dans la de Navidson ou dans le film […] nous devons nous pencher sur l’héritage étymologique d’un mot comme « labyrinthe ».[…]
    Une façon de sortir de tout dédale consiste simplement à garder une main contre un mur et à marcher dans une seule direction. […] en ce qui concerne la , cette approche exigerait probablement une quantité de temps et de ressource infinie
    à l’image de la , le film nous capture et nous interdit […] d’errer

    p 117 : la sinuosité de certains labyrinthes est de nature à empêcher toute solution définitive […] La de Navidson semble un exemple parfait

    p 120 : certaines parties de la […] semblent proposer une expérience collective […]
    ils viennent juste d’en finir avec un aspect déjà expérimenté de la

    p 121 : une telle appréciation semble parfaitement adaptée à la des Navidson laquelle […] n’est rien d’autres que couloirs et pièces

    p 122 : il n’y a rien dans la qui ressemble même de loin aux ouvrages du 20e siècle
    [les] changements à l’intérieur de la obéissent en fait aux dérivations structurelles établies par Andrea Palladio. […] Pérouse de Monclos se sert de ces étapes pour décrire comment la des Navidson a été d’abord édifiée limitée sub-divisée et ainsi de suite

    p 123 : les continuelles altérations intérieures démontrent seulement qu’une est nécessairement inhabitée […] tout en développant une interrogation formelle sur la structure interne […] de la , [il] aborde […] la question de l’occupation
    […] personne n’ a encore osé prétendre que le labyrinthe n’était pas une […] la question se pose de savoir si cette appartient à quelqu’un […]
    Quine applique les Cinq Points du Corbusier à la des Navidson

    p 125 : Voici enfin les premiers signes […] de la puissante capacité qu’a la d’expulser tout ce qu’on y introduit

    p 126 : C’est le dégel de la forme dans la des Navidson qui libère cette musique

    p 127 : Que la cause en soit le grognement, les qualités répulsives de la […] Holloway a décidé de redéfinir cet objectif à mi-chemin

    p 132 : non seulement la émettait elle-même le signal à des distances incroyables mais également l’interprétait

    p 139 : la des Navidson, quand les explorateurs s’y trouvaient, était en état de choc grave
    […] La disparition de l’humain marque la fin de la

    p 140 : les spectres qui hantent la de Navidson ne sont rien d’autre que Shining …

    p 152 : les vrais aficionados des documentaires […] n’arrivent pas à passer outre à l’absolue absurdité physique de la

    p 154 : il est inconcevable que Navidson ait pu créer cette

    p 170 : Navidson soupçonne le mal de mer de Reston d’être lié à la nature changeante de la

    p 171 : les mutations de la reflètent la psychologie de ceux qui s’y aventurent. […] Ruby Dahl […] qualifie la de Ash Tree Lane d’ « intensificateur solipsiste » affirmant que « la , les couloirs et les pièces deviennent toutes le moi ».

    p 172 : Il s’ensuit que la créature d’Holloway provient de l’esprit d’Holloway et non de la
    […] l’épistémologie de la demeure entièrement proportionnée à sa dimension

    p 174 : le voyage de Navidson au cœur de la n’est pas simplement écourté au sens figuré mais également au sens littéral

    p 177 : ce n’est que lorsqu’on se concentre sur la de Navidson que ces affirmations commencent à se brouiller

    p 178 : la de Navidson peut-elle exister sans qu’on en fasse l’expérience ?

    p 181 : Michael Leonard qui n’avait jamais entendu parler de la , professait une foi dans « les dimensions psychologiques de l’espace »

    p 184 : En ce qui concerne la de Navidson, la subjectivité semble davantage affaire de degré

    p 257 : la présence de Tom dans la de Ash Tree Lane n’a servi qu’à renforcer l’entente entre Will et Karen

    p 321 : le distillat de crayon et de pastel laissé par les mains de deux enfants rend mieux compte de l’horreur qui habite cette que tout ce qu’a pu restituer la pellicule ou la bande magnétique

    p 322 : Le Dr. Lon Lew pense que la a aidé Karen à rompre sa dépendance envers Navidson

    p 323 : elle [Karen] a déjà commencé à affronter lentement la signification […] des ténèbres qui habitent les profondeurs de la

    p 325 (hors index) : Ce n’est pas la première fois que le mot « tombe » apparaît en rapport avec la dans le Navidson record
    (Karen) « C’est comme d’avoir une gigantesque catacombe en guise de »

    p 328 (karen) : « Cette , ce foyer, c’était censé nous aider à nous rapprocher l’un de l’autre »

    p 337 (Flint) : « Ce qui différenciait cet incident-là de tout le reste, c’était la . Par de nombreux côtés, la de Navidson fonctionne comme un immense caisson isolant […] la , comme tout ce qu’elle contient, devient une extension de lui-même »

    p 340 : quand Navidson tomba sur les cassettes Hi8 d’Holloway, il ne se doutait nullement que leur contenu défricherait un débat aussi animé et durable sur ce qui était tapi dans cette partie de la . Malgré les attitudes radicalement différentes du chasseur de Menomonie, Wisconsin et du photojournaliste ayant remporté le prix Pulitzer dans sa , la Cassette d’Holloway révéla que l’un comme l’autre auraient pu aisément être dévorés de la même façon

    p 341 : l’immensité de la de Navidson échappe au cadre

    p 342 : dans la de Navidson cette nuit anonyme est l’incarnation de nombreux mythes

    p 346 (Roulet) : « Mon amie Diana Neetz […] se plaît à imaginer que la scène est préparée pour Lear, surtout avec cet orage d’octobre qui continue de tonner hors de la des Navidson »

    p 348 : Martin Quoirez fait remarquer que c’est la première fois que la a « agi physiquement » sur les habitants et objets : […] « la propose un nouveau mode »

    p 352 : En dépit des nombreuses Hi8 installées dans toute la , Navidson a raison : toutes les images enregistrées lors de cette séquence sont inadéquates […] Toute la séquence concernant la fuite hors de la fait penser à une scène filmée par un système de surveillance médiocre dans une banque de quartier ou une épicerie de nuit

    p 356 : Après dix années d’éloignement, la était censée constituer un nouveau départ.

    p 359 : Nul doute qu’il [Navy] savait pour Fowler, le coffret à lettres, et le baiser entre Wax et Karen, et que tout cela joua dans sa décision de retourner dans la pour poursuivre l’exploration

    p 362 (Karen): voici ce que tout un chacun avait à dire sur cette

    p 363 (Antipala) : toute cette a déclenché ces questions

    p 365 (Balesworth) : Le sens viendrait ensuite, une fois la reliée à la politique, la science ou la psychologie
    (Ross) : C’est un Gardien [le monstre] pas facile qui veille à ce que la demeure absolument vide de toute chose

    p 367 (Schemmel) : La comme vagin
    (Keplard) : La de Navidson est une incarnation de sa propre mère

    p 369 (Bloom) : votre est infiniment familière, infiniment répétitive. […] un peu comme la de Dante après un bon nettoyage de printemps […] L’opposition au symbolique est si marquée que la appelle un destructeur de symboles

    p 370 (Baleworth) : Il vous faut redéfinir la façon dont la en soi sert de symbole

    p 371 (Wozniak) : La même chose est vraie pour cette que vous avez créée. Elle peut représenter des tas de choses, mais ce n’est également rien de plus que ça, une – une très étrange, certes
    (Antipala) : votre dans votre film suscite indéniablement l’effroi et l’incrédulité, mais dans mon esprit elle ne masque jamais le sens

    p 372 (Baleworth) : Pourquoi ce genre de ? Pourquoi en Virginie ?

    p 373 (King) : J’aimerais voir cette

    p 374 (Kubrick) : J’ai même rêvé de votre
    (Karen / Copperfield) Comment décririez-vous la ? Une énigme

    p 377 : Karen entreprend de tourner un autre court métrage dans lequel, chose surprenante, elle ne mentionne jamais la

    p 380 : La est vide, son film est plein. La est obscure, son film resplendit. […] Dans Ash Tree Lane se dresse une sombre, froide et vide. Dans son 16 mm se dresse une de lumière, d’amour et de couleur.
    […] tandis que sa mère l’incitait à rompre, vendre la et régler l’affaire à l’amiable, Karen a commencé à se préparer à la réconciliation

    p 381 : Le Navidson Record s’est principalement occupé des effets que la a eus sur les autres […] Aucune attention, toutefois, n’a été portée à la dans ses rapports stricts à elle-même. Examinée d’un point de vue aussi objectif que possible, la offre ces faits indiscutables

    p 389 : certains fanatiques du Navidson Record affirment […] que des puissances extraterrestres ont construit la . D’autres, toutefois, prétendent que les échantillons étayent seulement l’idée que la de Ash Tree Lane est un portail donnant dans une autre dimension

    p 390 : Des esprits plus subtils, toutefois, considèrent à présent l’hypothèse scientifique concernant la comme une autre impasse

    p 392 : Un peu comme Karen quand elle a tenté de s’en remettre au feng shui pour atténuer les effets de la , Navidson se tourne vers le tic-tac chronométrique des isotopes radioactifs pour nier les ténèbres qui l’éviscèrent de l’intérieur

    p 396 : Même si Reston continuait de s’intéresser aux propriétés de la , il n’avait absolument aucune envie d’y retourner […] « retourner dans la ne m’intéressait tout simplement pas » […] La s’était emparée de lui [Navy]

    p 397 : Pourquoi Navidson est-il retourné dans la ? Les spéculations sont allées bon train quant à la raison exacte pour laquelle Navidson a décidé de retourner dans la […]
    même si la appartient à Navidson et Karen […], Navidson laisse entendre fréquemment qu’il en est l’unique propriétaire

    p 398 : (Navy) « N’oublie pas que c’est ma »
    Kellog et Antwerk voient dans cette possessivité la raison principale de la décision stupéfiante de Navidson de retourner seul dans la […] Mais si leur thèse selon laquelle la préoccupation de Navidson pour la est née uniquement de son désir de la posséder est exacte, il devrait alors en découler d’autres motifs comportementaux, ce qui n’a pas été le cas

    p 399 (James) : « Je ne me suis jamais débarrassée du sentiment que le film, bien que viscéral et prenant, doit sembler pâle en comparaison d’une exploration personnelle de la »

    p 400 : A la fin, il [Navy] attendait de la qu’elle applique ses propres effets destructeurs sur sa propre personnalité […] Et c’est là que gît la leçon de la […] Si nous désirons vivre, nous ne pouvons le faire que dans les marges de ce lieu […]
    les intrusions précédentes de Navidson, à une seule exception, étaient structurées autour d’objectifs concrets […] L’exception, bien sûr, est sa toute première incursion, quand Navidson ne cherche rien d’autre qu’à explorer la , un acte qui manque de lui coûter la vie

    p 402 : Dieu est une . Ce qui ne veut pas dire que notre est la de Dieu ou une même une de Dieu. Ce que je veux dire c’est que notre est Dieu.

    p 407 : Caroline Fillopino estima qu’en retournant dans la , Navidson témoignait d’un sens de la pénitence marqué […] « Ses murmures [de Delial] entraînent une fois de plus Navidson dans la »
    (Beale) : « Si le Navidson Record avait été un produit hollywoodien, Delial serai apparue au cœur de la »

    p 408 (postulat de BFJ) : le retour de Navidson dans la n’était en rien motivé par le besoin de la posséder mais plutôt par celui « d’être effacé par elle »
    la Théorie de Haven-Slocum proposa tout d’abord de se concentrer principalement sur « la elle-même et le fait qu’elle génère des effets physiologiques ». […] « Pourquoi Navidson est-il retourné seul dans la ? » […] Classant le niveau d’inconfort causé par l’exposition à la

    p 409 : La théorie de Haven-Slocum fait la part belle à la remarquable victoire de Karen sur les effets de la […] La continue d’accaparer son attention [Navy] […]
    quand Navidson tombe pour la première fois sur la cassette montrant Wax en train d’embrasser Karen, c’est tout juste s’il réagit […] il s’agit d’un moment très décevant mais qui […] ne ser qu’à souligner davantage le préjudice que la a infligé à Navidson […] La douleur […] a été émoussé par le choc excessivement disproportionné déjà causé par la

    p 410 (Haven Slocum) : ces aperçus intimes de la psyché de Navidson permettent davantage de comprendre pourquoi il a décidé de retourner dans la »

    p 411 : son intuition la plus importante [de Haven] a trait à la relation qu’entretient Navidson avec la […] « le rêve semble indiquer que pour échapper à la , Navidson doit d’abord parvenir à une compréhension de sa propre existence »

    p 413 : Slocum fait de l’escargot du rêve de Navidson une « inversion remarquable » de l’Escalier en Spirale de la […] toute la de l’escargot serait une cage d’escalier

    p 414 (Slocum) : « Toutes choses qui forment un vif contraste avec la » […] « Le rêve était le bourgeonnement d’une graine auparavant plantée par la dans son inconscient »

    p 418 (Scefing) : « maintenant que je réfléchis à la décision de Navidson de retourner dans la seul, je me tourne vers ma bible » […]
    Haven et Slocum fournissent un second tableau BASE établissant ce qui s’est produit une fois que Navidson est entré dans la d’Ash Tree Lane […]
    Chose plus étrange encore, la redevient une

    p 419 (Haven-Slocum) : « A-t-il compris que la se clamerait s’il y entrait, tout comme Jonas a compris que les eaux se clameraient si on le jetait à la mer ? »
    « Il semble qu’une partie de ceux qui ont non seulement médité sur l’obscurité absolue et les couloirs vides de la mais expliqué comment ces chemins se sont insinués en eux a vu diminuer ses propres angoisses »

    p 420 : ce n’est pas pour la que Karen fit le déplacement

    p 421 : Karen est nettement plus préoccupée par la et Navidson que par l’histoire de 17e siècle.

    p 422 : Mais une certaine familiarité avec les origines sanglantes et douloureuses de cette enclave particulière dans le nouveau monde permettra de voir à quel point les racines de cette sont anciennes

    p 426 : maninger prétendit que l’emplacement de la était semblable à la tahce aveugle que crée le nerf optique dans la rétine […]
    Il importait peu que la se trouvât en Virginie, ce qui comptait, c’était qu’elle existe à un endroit précis […] L’emplacement exact de la a donné lieu à quantité de spéculations

    p 427 : Karen a beau détester la , elle a besoin de Navidson […]
    Karen a évité le cliché de série B consistant à choisir le soir pour s’aventurer dans une dangereuse

    p 428 : Ochs a retracé son évolution [du sourire de Karen] depuis l’époque où Karen était mannequin, puis lors des mois passés dans la , pendant la séparation prolongée à New York, et enfin jusqu’à son retour dans la […]
    « la changea tout ça. La déconstruisit son sourire jusqu’à ce qu’il disparaisse complétement »

    p 431 (Lookner) : « Nous ne devons pas oublier la raison la plus évidente pour laquelle Navidson est retourné dans la : il voulait améliorer la qualité de son film »[…]
    Jusqu’à Exploration n°5, il n’y avait pas de réelle réflexion visuelle sur la elle-même

    p 435 : Retourner à Ash Tree Lane […] signifiait photographier une chose différente de tout ce qu’il avait rencontré auparavant, même lors de ses précédentes explorations de la , un endroit dépeuplé, un endroit qui ne menaçait d’autre existence que la sienne

    Comment


    • #3
      * La : les faits

      p 4 (Navy) : « si un jour vous passez devant cette , ne vous arrêtez pas, ne ralentissez pas, passez votre chemin. Il n’y a rien là-dedans. Faites attention »
      Navidson […] cadre un instant une porte dans le mur nord de son salon avant de sortir de la par une fenêtre […] et s’introduit de nouveau dans la par une seconde fenêtre

      p 9 : Will Navidson […] se détend sous le porche de sa petite de style colonial
      [il quitte] cette vision fondatrice poue se concentrer davantage sur l’emménagement dans la
      Daisy […] apprécie leur nouvelle

      p 10 : Navidson s’est lancé dans son projet en installant un certain nombre de caméras Hi 8 dans la . […] Il y a des caméras dans tous les coins de la

      p 12 : un moment d’inattention capturé par une des Hi8 de la qui démontre la dépendance quasi déconcertante de Karen à l’égard de Navidson

      p 18 : la […] sise calmement à l’angle de Succoth et Ash Tree Lane

      p 21 : La répond par un vibrant silence. […] Navidson n’était pas le premier à habiter dans la ni à rencontrer le danger. […] la de Ash Tree Lane avait eu pas mal d’autres occupants. […] La ayant prétendument été construite en 1720.

      p 24 : quelque chose avait changé dans la

      p 28 : A la différence des autres débarras de la , celui-ci n’a ni aérations, ni prises de courant, ni interrupteurs, ni étagères, ni tringle où suspendre des vêtements, ni même de moulures décoratives. […]
      Une semaine, logiquement élidée, nous montrant la famille alors qu’elle quitte une exempte de cet étrange espace intérieur

      p 29 : Alicia Rosembaum, l’agent immobilier qui a vendu la aux Navidson, a, face à la caméra, un sement d’épaules perplexes […]
      A l’extérieur de la , Navidson escalade une échelle jusqu’au premier étage

      p 30 : Il obtient le chiffre de 32’9 ¾’’, ce que corrobore les plans de la – à un pouce près. […]
      La largeur intérieure de la semblerait excéder de ¼ de pouce la largeur de la telle qu’elle a été mesurée de l’extérieur. […]
      Navidson se rend dehors, tend le fil à pêche d’un bout à l’autre de la pour finalement s’apercevoir qu’il est trop long d’un quart de pouce […]
      Ses tentatives répétées pour mesurer la continuent de faire apparaître une anomalie d’un quart de pouce […]
      Les enfants réagissent au changement du climat parental en allant se cacher dans d’autres coins de la

      p 32 : Ils [Navy et Tom] jettent tour à tour un œil en direction de la

      p 40 : le laser de classe 2 lance finalement un minuscule point rouge à l’autre bout de la

      p 55 : Billy Reston vint inspecter à plusieurs reprises la . […] Reston a beau examiner […] les divers instruments dont Tom et Will se sont servis pour mesurer la

      p 56 : Nous voyons Tom sortir de la . […] Après le départ de Tom, […] un calme inhabituel s’empare de la . […] ils veulent que les enfants restent en dehors de la […] leurs voix se répercutent dans la .

      p 57 : Aucune pièce n’excède sept mètres cinquante. […] Navidson accepte […] d’interdire l’accès à cette nouvelle extension de leur

      p 61 : nous apercevons plusieurs livres disséminés dans la

      p 62 : Daisy suit son père, qui déambule dans la de pièce en pièce […]
      On le voit [Tom] se rendre dans le jardin situé derrière la en contournant délibérément la parcelle de pelouse que devrait occuper le couloir.

      p 64 : Navidson s’avance, s’enfonçant toujours plus profondément dans la

      p 75 (Karen) : « J’ai beau installer partout dans cette foutue des tortues en céramique […] »

      p 76 : quelque part dans la , on entend un miaulement et un aboiement […] Karen l’accusant de laisser sortir les animaux alors qu’ils étaient censés rester dans la

      p 80 : [Holloway] s’avance sur la pelouse des Navidson, les bras croisés, en scrutant la

      p 82 (Wax) : « Quand Holloway m’a demandé si je voulais explorer une , je me suis dit qu’il avait pété un fusible »

      p 84 : [Karen] se lève soudain pour aller fumer une cigarette derrière la

      p 90 : Karen faisait face à l’invasion de sa par les explorateurs […] il est crucial d’obtenir une juste lecture de la position de la

      p 91 : la boussole refuse d’indiquer la moindre direction à l’intérieur de la
      […] [Tom] leur déclare que le moment est venu pour eux […] de se trouver une nouvelle

      p 92 : Tom et [Reston] dorment tous deux dans la . […] [Karen] se retire, furieuse, à la périphérie de la

      p 98 : des boussoles déréglées par les étranges polarités de la

      p 102 : Karen, […] fumant pour la première fois une cigarette dans la […]
      de quelque part dans la , […] on entend de faibles coups

      p 164 (Reston) : « Je vais traîner en justice les enfoirés qui ont conçu cette ». « Ils n’ont jamais entendu parler de rampes pour handicapés ? »

      p 167 : Même s’ils savent tous deux que la finira par engloutir leurs signaux

      p 188 : les balises fluo et le fil de pêche durent au plus six jours avant d’être entièrement dévorés par la

      p 189 : le neuvième jour depuis que l’équipe d’Holloway s’est enfoncée dans la

      p 252 : Karen restait dans la

      p 275 : j’[Karen] ai disposé tous ces objets autour de la

      p 276 (Tom) : « Mais qu’est-ce que c’est que cette ? Pas de lumière, pas de chauffage central, pas même de plomberie ! »

      p 277 (Tom) : « dans toute cette pas une créature ne remuait, pas même une souris. Pas même toi Mister Monster. Rien que Tom, le pauv’ vieux Tom, qui n’arrêtait pas de s’agiter dans cette »

      p 320 (Brookes) : « J’ai trouvé la jolie et pittoresque vue de l’extérieur »

      p 324 (hors index) : les pleurs muets de celle-ci [Karen] se mêlent aux gémissements des sirènes qui approchent rapidement de la d’Ash Tree Lane

      p 325 (hors index) (Reston) : « Il [Axnard] a passé pas mal de temps à rechercher ailleurs Holloway, mais jamais dans la »
      (Axnard) « Cette a été fouillée une bonne fois pour toutes, et Holloway Roberts n’y était pas. »

      p 327 : Chad a déserté la et refuse à présent de rentrer […]
      (Billy) « Le gosse avait semble-t-il quitté précipitamment la après avoir entendu une sorte de murmure, où il était question d’un habitant des ténèbres, suivi d’une explosion, comme un coup de fusil, puis le bruit d’un homme à l’agonie »
      Tom retourne dans la et découvre Daisy […] en train de se balancer devant le couloir en criant « Papa ! »
      Elle [Karen] […] réussit enfin à attirer Chad dans la

      p 328 : Dès qu’elle [Karen] a compris qu’il ne s’agit pas d’un fantôme [Navy], sa terreur cède la place à des embrassades et à un flot de paroles, qui réveillent toute la

      p 347 : Les mains de Reston se referment instinctivement sur les roues de son fauteuil, s’attendant peut-être à ce que ce nouvel événement dans les pièces de la fasse voler en éclats la porte du couloir.

      p 348 : Du fait de l’absence de toute caméra extérieure, les événements survenus hors de la sont fondés sur des récits personnels
      (Reston) « [Navidson] fonce dans la pour la [Karen] retrouver »

      p 349 (Reston) : « [Navy] continue d’avancer, descend les escaliers, et finit par sortir de la »
      La séquence suivante tournée par la Hi8 nous montre Navidson retournant dans la en criant les noms de Daisy et Chad

      p 351 (Navy) : « quand j’ai fini par retourner dans la pour récupérer la Hi8, je n’arrivais pas à croire à quel point tout s’était déroulé vite »

      p 352 : Navidson essaie de trouver une façon de rentrer dans la quand un bruit de verre volant en éclats l’attire derrière la […]
      Reston se rappelle avoir vu Navidson disparaître derrière la .
      […] Reston comprit qu’il allait devoir se traîner jusque derrière la

      p 353 : Ce dernier (Tom) avait réussi à se frayer un chemin dans la haletante jusqu’au couloir de l’étage […] retourne précipitamment au rez-de-csée, évitant la chute vertigineuse dans le salon […] en fonçant au lieu de ça vers l’arrière de la […]
      [Navidson], malgré les éclats de verre qui dessinent de longues stries sanglantes sur ses avant-bras, parvient à l’arracher [Daisy] à la et à la mettre à l’abri dehors.

      p 355 : Après que Navidson eut disparu dans l’Escalier en Spirale, Karen se retrouva prise au piège entre deux seuils : l’un menant dans la , l’autre menant à l’extérieur

      p 357 : L’incident s’était produit […] un an avant qu’ils achètent la en Virginie. […] Non seulement Navidson avait porté Karen hors de la , mais il l’avait aidée à se relever une centaine de fois en onze années […]
      avant qu’il soit possible de parler de la ou d’autre chose, Reston raccrocha

      p 361 (Karen) : Cela fait quatre mois que nous avons fui notre . […] Ma mère n’arrête pas de me dire de faire une croix sur lui [Navy] et de vendre la

      p 382 : lorsqu’il [Navy] eut quitté la , il se mit à examiner de nouveaux éléments : à savoir les échantillons prélevés sur les murs

      p 397 : il [Reston] se rendit à la […] Mais […] la était vide, et plus étonnant encore, le couloir qui avait occupé si longtemps le mur est avait disparu

      p 398 : Son frère jumeau y trouva la mort avec deux autres personnes qu’il [Navy] avait personnellement accueillies dans la

      p 401 (Navy) : « Vends la »

      p 410 (Reston) : « Je ne me doutais pas du tout qu’il entassait du matériel et se préparait pour une nouvelle expédition dans la »

      p 420 : la voiture de Navidson n’a pas bougé de l’allée et la demeure vide
      Daisy et Chad n’ont plus l’air de ressentir les effets débilitants de la , et leur grand-mère est ravie de veiller sur eux en l’absence de Karen, persuadée que le voyage de sa fille se soldera par la vente de la
      Au lieu de se rendre directement à la [Karen] prend rendez-vous avec Alicia Rosenbaum. L’agent immobilier est enchantée de voir Karen et discute avec elle de la possibilité de mettre en vente la [...]
      Karen avait sans doute l’intention de discuter brièvement de la vente de la avec Alicia Rosenbaum

      p 421 (Rosenbaum) : « n’ayez aucun soucis pour la . Elle se vend très bien » […]
      « J’ai continué mes recherches pour savoir si la n’était pas construite sur un ancien cimetière indien » […] « la seule chose de remarquable dans le passé de votre […] ce serait éventuellement la colonie, la colonie de Jamestown »

      p 427 : elle [Karen] sort de la […]
      Karen décide de s’installer dans la

      p 428 : Karen annonce à Rosenbaum qu’elle […] gardera la […]
      Comme elle a réactivé toutes les Hi8 installées dans la […], nous disposons de quantité d’images la montrant à la tâche, noircissant page après page, gratifiant parfois la d’éclats de rire ou de temps à autre des notes brisées d’un sanglot

      p 431 : « Rien de bien important », c’est ainsi que Navidson décrivit la qualité du film et des cassettes sauvés de la

      p 452 : les marches qui étaient horizontales […] sont maintenant directement au-dessus de lui [Navy] […] suggérant que la minuscule dans la a pivoté sur le côté

      p 473 : Finalement il [Navy] émerge dans une pièce où absolument tout dans la soudain change

      p 480 : Staker a retrouvé l’une de ces pochettes et après avoir recrée les conditions de la (à savoir la température) il a découvert que chaque allumette brûlait durant une moyenne de 12,1 secondes

      p 540 : un voisin l’aperçut [Karen] en pleurs sur la pelouse devant la , un ruban rose dans les cheveux, Navidson recroquevillé sur ses genoux

      p 541 (journaliste / karen): « Comment avez-vous fait pour sortir de la ? - Elle s’est dissoute, c’est tout »

      p 542 (journaliste / Karen) « Vous dites que la s’est dissoute ? – [Pas de réaction]

      p 543 : Les Navidson ont beau avoir quitté la , […] ils ne pourront jamais se débarrasser du souvenir de cet endroit […]
      Presque un an et demi s’est écoulé depuis qu’il [Navy] est sorti de la

      * La nouvelle des Navidson

      p 544 : Des centaines de photographies sont accrochées aux murs de leur . […]
      Navidson assume les responsabilités inhérentes à son art. Aussi renonce-t-il au confort aveugle que procurent les photographies soigneusement encadrées qui remplissent sa pour suivre ses enfants déguisés dans les rues de la Nouvelle-Angleterre

      * La pour JE :

      p 135 : Tous ces coups frappés dans la ont fait remonter à la surface ce souvenir

      p 302 : je me suis de nouveau occupé de la

      p 303 : je croyais que les questions sur la allaient finir par m’apporter des réponses sur moi-même

      p 530 (les Liberty Bell) : «[JE] Avait-il retrouvé la ? »

      Comment


      • #4

        Mais où trouves-tu le temps et l'énergie pour taper tout ça !
        Ne me dis pas que tu as recopié la des feuilles sur ta bécane et que tu en fais des copier/coller...?!
        En tous cas, extif & impressionnant & utile.
        J'en suis baba.

        EDIT : me suis amusé hier avec la machine à anagrammes. Je ne sais pas si on l'avait relevé -- ça a bien du l'être, à mon avis -- mais of leaves ça peut donner Safe love .

        Comment


        • #5
          c'est clair que le boulot est impressionnant... la est un vampire et elle pompe tout ton temps... mais c'est jouissif...

          Comment


          • #6
            Originally posted by Nash
            p 116 :
            à l’image de la , le film nous capture et nous interdit […] d’errer
            A votre avis, dans la "full color", apparaitrait-il en bleu, en rouge ou en violet ? D'ailleurs, ça apparait comment dans la red version (rouge ou grisatre) ?

            Intuitivement, j'obterais pour violet (cf. la phrase de Johnny sur les rouges qui épousent les bleus).
            Le violet étant la couleur de Pelafina, est-ce que cela signifie que la du Minotaure est la de Pelafina ?

            Comment


            • #7
              Originally posted by Nash
              D'ailleurs, ça apparait comment dans la red version (rouge ou grisatre) ?
              Rouge !
              http://img67.echo.cx/img67/8545/red6sn.jpg

              Comment


              • #8
                Originally posted by g@rp
                Quelqu un peut il poster pour moi que est en gris dans la
                red version
                Je suis un peu perdu sur le coup. g@rp, tu parles bien du passage ci-dessus ?

                Il y a plusieurs "red versions" ???

                Comment


                • #9
                  Originally posted by Nash
                  Originally posted by g@rp
                  Quelqu un peut il poster pour moi que est en gris dans la
                  red version
                  Je suis un peu perdu sur le coup. g@rp, tu parles bien du passage ci-dessus ?

                  Il y a plusieurs "red versions" ???
                  Je suis tout aussi perdu que toi Dans ma red version, hardcover Signed by the author, est bien en gris, Minotaure et les passages rayés en rouge. La seule chose en bleu, c'est la signature de l'auteur : un superbe & gigantesque Z.

                  Comment


                  • #10
                    Originally posted by g@rp
                    Je suis tout aussi perdu que toi Dans ma red version, hardcover Signed by the author, est bien en gris, Minotaure et les passages rayés en rouge. La seule chose en bleu, c'est la signature de l'auteur : un superbe & gigantesque Z.
                    g@rpou, g@rpou, g@rpou, je parle uniquement du "" qui apparait dans le passage rayé aux alentours de la page 115 dont f-s a donné un scan un peu au-dessus. Pour le reste, il est logique que soit en gris quand Minotaure est rouge puisqu'il s'agit d'une "2 couleurs".

                    Comment


                    • #11
                      Just call me g@rpoups
                      J'avais pas vu le scan de fearful...Ca m'apprendra à surfer avec un tel et sans les images pour ne pas que le sourire de mon opérateur se cheschirise en m'envoyant sa facture

                      Je confirme donc, à l'instar de fearful : dans la red version, cette là est bien en rouge (p.114 pour les VOistes)

                      Bon, maintenant, un suppo et au lit, g@rpoups !

                      Comment


                      • #12
                        Traitez moi d'imbécile, mais je ne peux pas être la seule à y avoir pensé : http://membres.lycos.fr/sportcartoon...a/forestie.htm
                        après tout... pourquoi pas ?
                        bon promis, la prochaine fois je reviens avec quelque chose de plus consistant...

                        Comment


                        • #13
                          Originally posted by Anouck
                          Traitez moi d'imbécile, mais je ne peux pas être la seule à y avoir pensé : http://membres.lycos.fr/sportcartoon...a/forestie.htm
                          après tout... pourquoi pas ?
                          bon promis, la prochaine fois je reviens avec quelque chose de plus consistant...
                          Pas d'autodénigrement [-X .Pourquoi pas en effet. Le livre laisse la part belle à beaucoup d'interprétations, ça contribue en grande partie à sa richesse.

                          Comment

                          Working...
                          X