Announcement

Announcement Module
Collapse
No announcement yet.

Architecture - Mise EN page

Page Title Module
Move Remove Collapse
X
Conversation Detail Module
Collapse
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Architecture - Mise EN page

    Ce sujet vise à rassembler toutes les considérations architecturales faites sur le forum ainsi que les questions de mise en page.

    quote:
    par *o* dans les coquilles
    la liste d’architectes de la note 147. Je n’ai réussi à en repérer [des coquilles] que dans les pages 141 et 139 où sont listés un bon nombre de « stars », les pages suivantes faisant sans doute référence à des architectes moins contemporains ou plus obscurs.
    Page 141 :

    « Peter Heisenmann » s’écrit en fait EISENMAN. Il s’agit d’un des chefs de file du mouvement architectural déconstructiviste pour qui les oeuvres de Derrida sont des sources d’inspiration centrales.
    « John Hekduk » est en fait John HEDJUK. Professeur à la Cooper Union, école d’architecture New-Yorkaise très renommée, et important théoricien du mouvement déconstructiviste.
    « Arat Isozaki » s’appelle en fait ARATA Isozaki.

    Page 139 :

    « La Coop Himmelblau ». Là encore on est dans le mouvement déconstructiviste. Il s’agit d’une équipe autrichienne qui a entre autre fait l’objet d’une expo à Beaubourg. On ne parle jamais d’eux autrement qu’en tant que Coop Himmelblau (je n’ai jamais en tendu personne dire « la Coop Himmelblau »)
    « Rem Koolhas » est sans doute l’architecte qui a le plus d’influence dans le monde de l’architecture institutionnelle. Il est hollandais et son nom s’épelle KOOLHAAS.

    Par ailleurs Ricardo Bofill apparaît deux fois (pages 141 et 139), ce qui est fâcheux dans la mesure où son architecture est à l’exact opposé de ce qu’on peut imaginer de la , et qu’elle fait autant rêver qu’une porte de prison. Amusante coïncidence, alors qu’on utilise souvent le qualificatif de post-moderne pour qualifier le roman de Danielewski, Bofill est un des représentants les plus connus de ce même mouvement en architecture (un mouvement qui, dans les débats actuels sur l’architecture, sent très fort le moisi).



    quote:
    par Jaru
    Une autre découverte que j'ai oublié de mentionner concernant la note 148 (celle des architectes):
    Ricardo Bofill y est mentionné 2 fois. Or je commence à comprendre que rien n'est dû au hasard. La référence ici est certainement le quartier d'Antigone bâti à Montpellier par cet architecte catalan. Là ça devient plus explicite, car le personnage mythique d'Antigone a été condamnée à mourir de faim, emmurée ! Alors que c'est justement le sort promis à l'équipe Holloway dans le chapitre où se trouve cette note !



    quote:
    par Garp dans bleu comme...
    Un bleu=un plan, a dit Clarhoudini.
    Page 29 le plan de la que les précédents propriétaires s'étaient procurés en 1981 et que Navy examine est décrit comme "froides pages bleues".



    quote:
    par Vonderbra dans Poèmes Pelikan
    Une entrée pour tenter de comprendre l'énigme des poèmes Pelikan :
    Dans le dernier poème, il est dit :

    "S'il y avait un indice digne qu'on s'y raccroche
    c'était le clou
    le point le plus fort qui seul,
    au début,
    répara et recréa,
    la ."

    Or, le clou n'apparait qu'une fois dans le texte note 144 p.143.
    Ce sont les cadres bleus qui font l'inventaire de tout ce que la ne contient pas.
    Ce qui m'intrigue, c'est que ces cadres apparaissent normalement aussi en effet de miroir sur la page suivante (encore un référence à Alice, de l'autre côté du miroir) et celui de la page 143-144 est dans mon édition le seul qui soit décalé par rapport à la page qui suit.
    Je commence à me demander si l'épaisseur si fine du papier est dû au hasrd ou si elle doit laisser transparaitre quelques indices.



    quote:
    par borges
    ne peut-on pas voir un clou dans la lettre du 19/09/88 ?



    quote:
    par Nash dans "les lettres"
    Autour de la lettre du 19/09, au cours d'une discussion, Stencil m'a dit que sur leur forum, il n'y avait jamais vu un clou (malgré le poème Pelikan) mais plutôt un escalier en spirale, et ainsi l'image des explorations et des différents degrés de lecture. D'où l'idée de transiger et de choisir l'image de la vis...
    Au fait, p. xx "le pas de vis en cuivre, semblable à un minuscule escalier en spirale".



    quote:
    par Nash dans bleu comme...
    Comme ça parle architecture par ici, je m'interroge sur les cadres bleus.
    Si on regarde par transparence, les carrés de 121 et 122 sont complètements décalés, de même 143 et 144. Les autres sont souvent un peu décalés sauf 123 et 124, parfaitement raccord (ce qui prouve que c'est techniquement faisable), et 145 146 où le décalage semble prévu car des zones blanches qui collent parfaitement sont laissées de part et d'autres.
    Autres considération sur le thème :
    Le carré noir p 150 me fait penser à du papier carbone (du stencil). Si on regarde la page 153 à travers la page 151, il semble y avoir 2 portes dans le carré. Au milieu de la page 155 (ça se devine peut-être mieux à travers la page 153 ? ), il semble y avoir comme un ... clou.


  • #2
    Architecture - Mise EN page

    borges (si ma mémoire est bonne) proposa jadis de poser les feuilles du livre par terre et voir si un plan de la ne se dessine pas ? J'adore cette idée. Quant à sa réalisation...

    Comment


    • #3
      Architecture - Mise EN page

      Il me reste un crédit de cent photocopies au lycée.
      Je veux bien tenter le coup.
      Quand est-ce que tu repasses à la pour actualiser tout ça avec moi?

      Comment


      • #4
        Architecture - Mise EN page

        constellation

        C'est page 446 chez nous.

        Comment


        • #5
          Architecture - Mise EN page

          quote:
          Originally posted by Larvatus Prodeo:
          Il me reste un crédit de cent photocopies au lycée.
          Je veux bien tenter le coup.
          Quand est-ce que tu repasses à la pour actualiser tout ça avec moi?



          Quand tu veux mon pote !

          Hey Nash, intéressant le Cancer, mais le reste de la page ? que peut-on en tirer ? Pour la page 447, j'y vois un Champi nucléaire, ou une espèce de Roswell.

          Comment


          • #6
            Architecture - Mise EN page

            Des questions de mise en page, :
            *page 112/113 : la plé rouge matérialisée. Où se cache la serrure ?
            *pourquoi le chapitre XI est écrit sur deux colonnes ? Une colonne pour chacun des jumeaux je suppose...
            *Je repose la question de l'histoire de Tom. Pourquoi cette taille de texte ?
            *Fin de chapitre XI, l'analyse de Z est alignée au centre ... ?
            *page 295 : une demi- retournée.
            *Chapitre XIII : outre les chiffres qui rythment les 12 parties du chapitres, les trois parties principales sont "surlignées" de deux épais traits noirs.
            *page 416 : diagramme de la photo de Délial, même type de cadre (9 lignes) que ceux qu'on trouve dans le chapitre XX. Pourquoi matérialiser l'absence ?
            *La double spirale page 480 : ? un clou, une vis, une cheville, une charnière, un button, pourquoi ici ?
            *Les cadres page 475 et 477 et pages 499 et 501 (15 lignes)
            *dans les lettres de P : page 620, 650 il y a des traits/séparations que je ne saisis pas.
            *Je ne parle pas des explorations dans la avec les escaliers, le labyrinthe...

            Bon à quoi sert ce petit inventaire ? Identifier des éléments d'architecture.
            Il y a pas mal de fenêtres ou portes, les nombreux cadres qui jonchent régulièrment les pages. Il y a une clef. donc au moins une serrure. des colonnes et d'épais linteaux pour les ouvertures plus larges. des "cadres" en trompe l'oeil. Un point d'appui ou une clef de voûte. Mais j'aime bien l'idée de la charnière*. De nombreux paliers, marches, escaliers.

            *Cette charnière permettrait de réaliser un livre sans dos, comme le livre ultime décrit dans La Bibliothèque de Babel (Borges), un livre qui n'a pas de limite, un livre infini, avec l'histoire qui peut s'emboîter à l'infini, un livre qu'on ne peut pas prendre à revers, pas de triche. Un livre qu'on ne peut pas (re)fermer.

            Comment


            • #7
              Architecture - Mise EN page

              quote:
              Originally posted by page 98:

              *dans les lettres de P : page 620, 650 il y a des traits/séparations que je ne saisis pas.



              Bien vu pour la clef. J'avais zappé. Pour le trait p 650, hasard ou non, ça souligne "éclat rôle laine" p 649.

              [ June 06, 2003: Message edited by: Nash ]

              Comment


              • #8
                Architecture - Mise EN page

                Je suis d'accord avec toi Nash, à propos des cadres bleus. C'est assez curieux que le premier et les derniers soient décalés. Il semblerait naturel que tous s'empilent. Cependant les autres sont à peine "décalés", moins d'un quart de pouce, je ne pense pas qu'il faille en tenir compte (ou alors pour taquiner l'imprimeur qui doit déjà en voir de toutes les couleurs...)

                [ June 02, 2003: Message edited by: page 98 ]

                Comment


                • #9
                  Architecture - Mise EN page

                  quote:
                  Originally posted by Nash:

                  EDIT : Au fait, pour les téléphages, il y a une théma sur Borges jeudi soir sur Arte.



                  Un des conseils de Vollmann était de boycoter la télé (bon conseil). Mais c'est dommage certaines fois. Là, en l'occurence, j'aimerai bien avoir Arte...

                  Comment


                  • #10
                    Architecture - Mise EN page

                    Et juste avant un film sur le beattles, Sylla qui n'aime pas non plus la télé a peut-être tort... [img]images/smiles/icon_razz.gif[/img]

                    Comment


                    • #11
                      Architecture - Mise EN page

                      Voilà un site assez complet sur les constellations, mais c'est peut-être plus simple de rechercher les formes avec ce site.

                      [ June 03, 2003: Message edited by: Nash ]

                      Comment


                      • #12
                        Architecture - Mise EN page

                        Le serrure ne serait-elle pas page 150 ??? (le bloc de texte en bas à gauche qui parle de dectétives avec une drôle de forme sans texte)

                        Comment


                        • #13
                          Architecture - Mise EN page

                          quote:
                          Originally posted by borges:
                          Le serrure ne serait-elle pas page 150 ??? (le bloc de texte en bas à gauche qui parle de dectétives avec une drôle de forme sans texte)


                          Je crois plus dans cette explication :
                          le "trou" à l'intérieur de la note 187 pourrait bien représenter les orbitales atomiques du nitrate de toluène (en gros, la façon dont sont arrangés les électrons sur cette molécule). (Guillaume)

                          Comment


                          • #14
                            Architecture - Mise EN page

                            J'opterai aussi plutôt pour TNT, mais ton hypothèse borges me séduit..

                            Comment


                            • #15
                              Architecture - Mise EN page

                              Ca relance le débat: la MDF, une oeuvre à plé(s)?

                              Comment

                              Working...
                              X