Announcement

Announcement Module
Collapse
No announcement yet.

DicHol S-sic

Page Title Module
Move Remove Collapse
X
Conversation Detail Module
Collapse
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • DicHol S-sic

    Absent de l'index.

    p 116 (note 135) : " de phantasmer [sic]" (merci garp !)

    p 254 : "les jumeaux Navilson" [sic], erreur commise par Denise Neiman.

    p 335 : "Malgré ses exploits personnels [sic]" et "leur relation a pris fin parce qu'il ne [sic] pas l'équipe de foot de Varsity", dans les notes du Dr Tobe.

    p 337 : "Jed et Wax deviennent les démons psychologiques responsables de son échev [sic]." C'est dans une analyse de Jeremy Flint.

    p 343 : "y-a-t-il donc selon Navidson une misprision [sic]" dans une note de Zampano

    Misprision visiblement a plein de traduction, j'ai trouvé "forfaiture", ou "méprise créatrice". Visiblement, ça aurait un rapport avec Harold Bloom, il y a plusieurs sites qui les mettent en rapport dont celui-ci (second paragraphe).

    p 390 : "-oh, et merde avec les parents)) taisent)) (sic)" par JE, qui s'embrouille dans ses histoires de parents et de parenthèses.

    p 557 : "une brève histoire de si [sic] j'aime" dans le sommaire écrit par Zampano. Le titre exact est "une brève histoire de celui que j'aime."

    page 659 : "Ms. Livre" par David J. Draines à propos de Pelafina Heather Lievre.

    Ca pourrait alimenter la thèse de Pelafina auteur du livre...
    A mon avis, le sic indique que la coquille a une signification profonde, un autre lapsus à l'image de pisces ou matin. Donc, c'est quelqu'un qui en sait plus (ou pense en savoir plus) que nous qui l'a placé là, et donc qui pense que Pelafina a un lien étroit avec le livre, voire que c'en est l'auteur. Ce n'est probablement pas David Draine car il aurait corrigé l'erreur. Dans l'optique où la personne pense que c'est Pelafina qui a fait le livre, on voit mal JE ou Zampano (ou n'importe quel autre protagoniste du livre) l'écrire car cela nierait leur propre existence. Reste MZD lui-même, ou les Editeurs qui après tout savaient pour Yggdrasil. Je vois une troisième solution qui me conforte dans mon hypothèse initiale, c'est l'"entité" schizophrène à l'origine du livre qui met ce sic, cette entité qui a, au moment du sic, la personnalité "JE" et qui vient d'abandonner définitivement sa personnalité Pelafina.

    [ September 18, 2003: Message edited by: Nash ]

  • #2
    DicHol S-sic

    Le débat en V.O. livre [sic]

    Comment


    • #3
      DicHol S-sic

      Je rejoindrais assez l'opinion de Stencil citée dans ton lien, Nash: Pelafina est le Livre. Avec toutes ces références à Hofstadter, qui fait lui-même grand cas de l'autoréférence (dire "JE" est déjà un paradoxe selon lui, puisqu'une chose ne peut être définie que par tout ce qu'elle n'est pas), celles à Borgès ("Parler, c'est tomber dans la tautologie" - in Enquêtes), Pelafina s'illustre pour moi par la formule de Jean Ricardou sur la mise en abyme: Je suis un écrit.

      Comment


      • #4
        DicHol S-sic

        Relevé en passant un autre [sic] particulièrement bien di[sic]mulé :
        * phantasmer : note 135 page 116

        Comment


        • #5
          DicHol S-sic

          Originally posted by garp
          Relevé en passant un autre [sic] particulièrement bien di[sic]mulé :
          * phantasmer : note 135 page 116

          T'as changé d'opticien ou quoi ?

          N'y aurait-il pas une digression de JE quelque part entre phantasmer et fantasmer ? cf. dicHol : p-ph


          Originally posted by le_theope
          Je rejoindrais assez l'opinion de Stencil citée dans ton lien : Pelafina est le Livre.
          p 564 : Prométhée, voleur de lumière, donneur de lumière, (re)lié par les Dieux, devait être un livre.

          Comment


          • #6
            DicHol S-sic

            Je place ici le travail de pwhite sur la V.O.

            • p. 114 (n. 135): phantasize [sic]

              p. 248 (n. 226): Navilson [sic]

              p. 328: achievement [sic] (should be plural)

              p. 328: because he didn't [sic] the Varsity football squad

              p. 330: failue [sic]

              p. 336 (n. 295): misprision (there's a [sic] in the French version, not in the English)

              p. 379: parent)he)see)s) [sic]

              p. 539: A Brief History of How [sic] I Love (the sic is in J's font)

              p. 643: Livre [sic]
            A noter que "misprision" serait un sic clarhoudinien.

            Comment


            • #7
              DicHol S-sic

              Ca faisait un moment que je voulais poster ça aquelque part, puis ça m'était sorti de la tête. Je ne sais plus si on en a déjà parlé, mais Une brêve histoire de si j'aime ou une breve histoire de celui que j'aime (peu importe d'ailleurs) m'a toujours fait songer à Une brêve histoire du temps (que je n'ai pas lu : quelqu'un pourrait-il nous en faire un bref résumé? )


              Edit : à propos de résumé, le-theope ne devait-il pas nous faire un petit cours de relecture de la note de bas de page 62 (c'était 62 ? je sais plus trop, je suis légèrement perturbé ces jours-ci...Ce que je sais, c'est que la relecture devait être effectuée selon le postulat P auteur )

              Comment


              • #8
                Re: DicHol S-sic

                Originally posted by g@rp
                Ca faisait un moment que je voulais poster ça aquelque part, puis ça m'était sorti de la tête. Je ne sais plus si on en a déjà parlé, mais Une brêve histoire de si j'aime ou une breve histoire de celui que j'aime (peu importe d'ailleurs) m'a toujours fait songer à Une brêve histoire du temps
                A noter que le lapsus est plus probable en V.O. (on passe de "Who" à "How") qu'en VF ("celui que" à "si"). Il semblerait que ce sic opère un changement de point de vue. On passe de l'autre à soi, de l'objet de l'amour à la nature même de cet amour. Karen fait plus une sorte d'inventaire sur cette relation que sur l'homme aimé, et c'est ce qui la pousse à revenir. Ce "sic" a donc vraiment un sens que si c'est Karen qui fait le lapsus.

                Un détail par ailleurs : Tous les [sic] sont entre crochets sauf si le sic de parent)taisent qui se retrouve entre parenthèses (sic).

                Comment

                Working...
                X